Les astronautes de la Station spatiale internationale font un mélange Soyouz

Le navire d’équipage Soyouz MS-17, avec trois membres d’équipage de l’Expédition 64 à l’intérieur, est photographié après s’être désamarré du module Rassvet au début de son court voyage vers le module Poisk. Télévision de la NASA

Cela s’annonce comme un mois chargé sur la Station spatiale internationale (ISS) avec un vaisseau arrivant pour déposer plus d’astronautes pour rejoindre l’équipage. Pour se préparer à l’arrivée d’un vol entrant, l’équipage a dû cette semaine prendre un engin Soyouz actuellement amarré à l’ISS pour un trajet extrêmement court de l’autre côté de la station.

L’ISS a divers ports sur ses modules auxquels les navires en visite peuvent accoster, ce qui est utile car les bateaux doivent souvent rester à quai pendant des mois après leur arrivée. Actuellement amarré à la station se trouve un Soyouz MS-17 russe, arrivé en octobre de l’année dernière et transportant trois astronautes: Kate Rubins de la NASA et Sergey Ryzhikov de Roscosmos et Sergey Kud-Sverchkov.

Maintenant, un deuxième Soyouz devrait arriver début avril. Le Soyouz MS-18 transportera trois autres astronautes, Mark Vande-Hei de la NASA et Oleg Novitsky et Pyotr Dubrovnik de Roscosmos, pour rejoindre l’équipage. Mais le MS-18 doit accoster sur le port orienté vers la Terre du module Rassvet, que le MS-17 occupait.

Ainsi, le vendredi 19 mars, les membres actuels de l’équipage de l’ISS ont déplacé le MS-17 de son emplacement actuel au port de Poisk face à l’espace. L’opération a commencé à 12 h 38 HE et s’est terminée à 13 h 12, car elle ne nécessitait qu’un très petit saut.

Bien que de telles manœuvres aient été courantes, avec un total de 18 délocalisations dans le passé, elles n’ont pas souvent été nécessaires ces dernières années. Selon la NASA, la dernière fois qu’une telle manœuvre a eu lieu était en août 2019.

Avec l’arrivée des trois nouveaux astronautes, l’ISS sera exceptionnellement occupée avec un total de 10 membres d’équipage à bord. Ce ne sera pas pour longtemps cependant, car le 17 avril, Rubins, Ryzhikov et Kud-Sverchkov retourneront dans le même Soyouz MS-17 qui les a transportés à l’ISS et qu’ils viennent de déplacer pour leur voyage de retour sur Terre.

Cela laissera Vande-Hei, Novitsky et Dubrovnik ainsi que les membres actuels de l’équipage Michael Hopkins, Victor Glover, Soichi Noguchi et Shannon Walker, comme les sept membres du nouvel équipage de l’Expédition 65.

Recommandations des rédacteurs



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Main Menu