Sauvegarde et exécution de Hubble suite à une erreur logicielle

Télescope spatial Hubble de la NASA NASA

Le télescope spatial Hubble, en orbite autour de la Terre, a suspendu ses opérations cette semaine suite à un problème logiciel. Le problème étant maintenant résolu, le télescope a recommencé ses opérations scientifiques, bien qu’un instrument reste suspendu pour l’instant.

La semaine dernière, le dimanche 7 mars, une erreur logicielle a été détectée dans l’ordinateur principal de l’engin. Le télescope est passé en mode sans échec, comme il le fait chaque fois qu’une erreur est détectée, afin que l’équipe au sol puisse résoudre le problème.

Le personnel de la NASA du Goddard Space Flight Center a découvert que le problème était dû à une erreur dans un logiciel récemment téléchargé qui contrôle les gyroscopes de l’engin. Ces appareils mesurent la vitesse à laquelle un objet tourne et sont utilisés pour maintenir la stabilité du télescope. Dans les opérations scientifiques normales, ils sont nécessaires pour aider Hubble à se fixer sur une nouvelle cible à étudier.

Le logiciel récemment téléchargé a été écrit pour compenser les fluctuations de l’un des gyroscopes, mais il n’avait pas les autorisations pour accéder à une partie de la mémoire de l’ordinateur dont il avait besoin. Cela a conduit à l’erreur qui a déclenché le mode sans échec.

Maintenant que l’équipe sait quel est le problème, il peut être corrigé dans une future mise à jour logicielle. Pour l’instant, l’équipe a désactivé cette fonction particulière afin que le télescope puisse continuer son travail. Le jeudi 11 mars, Hubble avait quitté le mode sans échec et repris ses lectures scientifiques.

Cependant, il reste un problème à résoudre. L’un des instruments de Hubble, la caméra grand champ 3, a rencontré une erreur inattendue. Cela semble s’être produit lorsque le télescope est passé du mode sans échec à ce qu’on appelle son «état pré-scientifique», avant de passer en mode scientifique. L’équipe travaille actuellement à remettre cet instrument en marche.

«Le télescope spatial Hubble est revenu aux opérations scientifiques le jeudi 11 mars à 20h00 HNE. La caméra Wide Field 3 reste suspendue pendant que l’équipe enquête sur un problème de basse tension qui l’a empêchée de reprendre ses opérations », a écrit la NASA dans un message. «Le télescope a terminé sa première observation depuis son retour en mode scientifique, en utilisant l’instrument Cosmic Origins Spectrographe pour cartographier les flux de gaz dans les noyaux galactiques actifs.»

Recommandations des rédacteurs



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Main Menu